Centre conventionné par les organismes sociaux
6 avenue des Frères Tardy, 38500 Voiron
Spécialiste de l’appareillage sur-mesure dans les domaines  de la chirurgie-rhumatologie-rééducation
Centre d’Orthopédie Lionel Guillaud, 6 avenue des Frères Tardy, 38500 Voiron
3 4 5 6 8 9 10 11 13 14
Mentions légales

- Atteinte de la plaque palmaire

- Entorse métacarpo-phalangienne

- Polyarthrite rhumatoïde

- Fracture métacarpienne

12 1 2 7 12
Centre d’orthopédie  Lionel Guillaud
Lionel Guillaud Diplôme d'État Orthésiste Orthopédiste Podologiste Diplôme d'Ostéopathie Énergétique Formation supplémentaire  en ostéopathie crânienne et pédiatrique
Atteinte de la plaque palmaire Le plus souvent le doigt se « retourne à l’envers », entraînant une déchirure de la plaque palmaire qui est un ligament situé face palmaire. Une déchirure d’un ligament latéral est très souvent associée.
Orthèse Atteinte de la plaque palmaire
Entorse metacarpo-phalangienne Il s’agit des entorses les plus fréquentes des doigts, elles surviennent dans les suites d’une chute sur la main pouce ouvert. Elles sont très fréquentes dans les suites d’une chute au ski. Les traumatismes en valgus contraints de l’articulation aboutiront à une atteinte du ligament collatéral interne. Les traumatismes en varus contraint, beaucoup plus rare, aboutiront à une lésion du ligament collatéral externe. Les entorses graves correspondent à une rupture du ligament responsable d’une laxité articulaire à l’origine d’une séquelle douloureuse et d’une diminution de la force de préhension. Compte tenu de la douleur et de l’œdème post-traumatique dans les jours suivant le traumatisme, il n’est souvent pas possible de déterminer la gravité du traumatisme à la phase initiale.
Orthèse Entorse metacarpo-phalangienne
Polyarthrite rhumatoïde La polyarthrite rhumatoïde est la forme la plus fréquente de rhumatismes inflammatoires chroniques. Cette pathologie entraîne l'inflammation de plusieurs articulations. Elle touche le plus souvent les mains, les poignets et les genoux mais peut s'étendre aux épaules, coudes, nuque, hanches, chevilles, etc.  La polyarthrite rhumatoïde évolue par poussées et peut être très douloureuse et handicapante. Un diagnostic précoce est nécessaire afin de mettre en route un traitement qui permettra de limiter l'évolution de la maladie et de soulager les symptômes
Fracture metacarpienne Les métacarpiens sont des os de la main situés entre le carpe et les phalanges, au niveau de la paume. Ces fractures touchent le plus souvent le cinquième métacarpien suite à un traumatisme de la main (coup de poing contre une surface rigide), mais peuvent aussi concerner les autres métacarpiens, suite à des accidents divers. 

Centre d’orthopédie à Voiron

Lionel Guillaud
04 57 20 01 83
Accueil
Orthèse/Attelle main
Orthèse pied / Semelle orhtopédique
Contact/Plan
Partenaires
04 57 20 01 83
Sur rendez-vous uniquement

- Atteinte de la plaque palmaire

- Entorse métacarpo-phalangienne

- Polyarthrite rhumatoïde

- Fracture métacarpienne

3 4 5 6 8 9 10 11 13 14 1 2 7 12
Atteinte de la plaque palmaire Le plus souvent le doigt se « retourne à l’envers », entraînant une déchirure de la plaque palmaire qui est un ligament situé face palmaire. Une déchirure d’un ligament latéral est très souvent associée.
Entorse metacarpo-phalangienne Il s’agit des entorses les plus fréquentes des doigts, elles surviennent dans les suites d’une chute sur la main pouce ouvert. Elles sont très fréquentes dans les suites d’une chute au ski. Les traumatismes en valgus contraints de l’articulation aboutiront à une atteinte du ligament collatéral interne. Les traumatismes en varus contraint, beaucoup plus rare, aboutiront à une lésion du ligament collatéral externe. Les entorses graves correspondent à une rupture du ligament responsable d’une laxité articulaire à l’origine d’une séquelle douloureuse et d’une diminution de la force de préhension. Compte tenu de la douleur et de l’œdème post-traumatique dans les jours suivant le traumatisme, il n’est souvent pas possible de déterminer la gravité du traumatisme à la phase initiale.
Fracture metacarpienne Les métacarpiens sont des os de la main situés entre le carpe et les phalanges, au niveau de la paume. Ces fractures touchent le plus souvent le cinquième métacarpien suite à un traumatisme de la main (coup de poing contre une surface rigide), mais peuvent aussi concerner les autres métacarpiens, suite à des accidents divers. 
Spécialiste de l’appareillage sur-mesure dans les domaines  de la chirurgie-rhumatologie-rééducation
Polyarthrite rhumatoide La polyarthrite rhumatoïde est la forme la plus fréquente de rhumatismes inflammatoires chroniques. Cette pathologie entraîne l'inflammation de plusieurs articulations. Elle touche le plus souvent les mains, les poignets et les genoux mais peut s'étendre aux épaules, coudes, nuque, hanches, chevilles, etc.  La polyarthrite rhumatoïde évolue par poussées et peut être très douloureuse et handicapante. Un diagnostic précoce est nécessaire afin de mettre en route un traitement qui permettra de limiter l'évolution de la maladie et de soulager les symptômes
Tél. : 04 57 20 01 83
Sur rendez-vous uniquement
Centre d’orthopédie  Lionel Guillaud
Centre d’Orthopédie Lionel Guillaud 6 avenue des Frères Tardy, 38500 Voiron
04 57 20 01 83